Rénovation du DELTA : une façade saisissante dans le paysage subtil de Namur

Rénovation du DELTA : une façade saisissante dans le paysage subtil de Namur

Après deux ans de travaux, le moment est enfin venu : le DELTA, la Maison de la Culture de la Province de Namur, ouvrira officiellement ses portes le 21 septembre. Entièrement restaurée et agrandie pour pouvoir mieux accueillir les artistes et visiteurs, mais aussi organiser un plus grand nombre d’évènements culturels, la Maison de la Culture a également été rebaptisée « DELTA », modernisant par la même occasion sa philosophie et son fonctionnement. Cerise sur le gâteau : le bâtiment a été rehaussé d’une touche moderne et insolite. L’architecte Philippe Samyn, de la société Samyn & Partners, et Sto, expert en isolation et en revêtements de façade, ont uni leurs forces pour élaborer un concept peu commun. En effet, grâce à sa façade de forme circulaire, ce bâtiment situé sur les rives de la Sambre se distingue particulièrement dans le paysage urbain environnant.

La société Cœur de Ville, née d’une collaboration entre Thomas & Piron et le bureau d’architecture Samyn & Partners, s’est chargée du projet. Le concept initial qu’avait imaginé l’architecte Victor Bourgeois en 1964 a été conservé en grande partie, mais la superficie du bâtiment est passée de 4 500 m² à 6 000 m², la façade en arc a été surélevée d’un niveau et une façade avant insolite, de forme circulaire, a été ajoutée. De plus, les visiteurs peuvent profiter de la vue sur la nouvelle terrasse panoramique. Le DELTA abrite désormais trois étages avec des salles d’exposition, trois salles de théâtre, plusieurs studios d’enregistrement et loges, une médiathèque et quelques salles d’animation et de formation. Le bâtiment est en outre parfaitement accessible aux personnes à mobilité réduite et se conforme à tous les besoins actuels d’un centre culturel moderne.

bureau d’architecture Samyn & Partners - Photo prise par Sto
bureau d’architecture Samyn & Partners - Photo prise par Sto

Un bâtiment écologique

Pour éclairer tous ces locaux, la luminosité naturelle est exploitée de manière optimale pour économiser le plus d’énergie possible. Les ouvertures verticales de ventilation et les stores vénitiens permettent de moduler l’éclairage naturel et l’occultation partielle. Les coupoles laissent entrer la lumière du jour. De plus, le bâtiment fonctionne avec une pompe à chaleur qui génère de l’énergie grâce à la Sambre et l’isolation répond aux exigences les plus strictes.

Une isolation économique adaptée au bâtiment

« Il n’est pas commun de concevoir une façade de forme circulaire et de l’isoler de manière optimale. Le choix s’est notamment porté sur des blocs de béton afin d’épouser l’arrondi de la construction métallique au pied de l’arc. Le système d’isolation StoTherm a été appliqué au-dessus de cette maçonnerie. Les panneaux d’isolation ont été découpés sur place afin de suivre la courbe. Ensuite, les joints ont été moussés et l’ensemble a été poncé pour obtenir une belle surface uniforme et arrondie. StoTherm est un système ETICS qui se prête parfaitement tant aux projets de construction modernes qu’aux travaux de rénovation énergétique, où l’on préserve la valeur du patrimoine architectural. Grâce à la qualité du concept et aux matériaux spécifiques, ce système offre une multitude de possibilités de finition, est particulièrement durable et permet de réaliser des économies d’énergie considérables. Ce dernier élément a largement pesé dans la balance à l’heure où l’architecte a dû choisir le système d’isolation », explique Alexander Rickert, Product Manager chez Sto.

bureau d’architecture Samyn & Partners - Photo prise par Sto
bureau d’architecture Samyn & Partners - Photo prise par Sto

Finition avec un crépi type autonettoyant

De plus, le système d’isolation permet de réaliser une finition sans joint. Afin de garantir la durabilité de la façade, l’architecte a opté pour un crépi autonettoyant. « Le crépi StoLotusan® K offre une protection exceptionnelle grâce à la technologie Lotus Effect®, qui repose sur la bionique, une discipline scientifique qui transpose les phénomènes biologiques dans des applications technologiques. Ce crépi s’inspire de l’effet autonettoyant naturel de la plante de lotus, « l’effet lotus ». L’eau de pluie perle et s’écoule des feuilles de lotus, éliminant par la même occasion les impuretés présentes en surface. Si cet effet est obtenu sur une façade fortement exposée aux saletés et aux poussières, elle est encore mieux protégée : les salissures sont en effet emportées par la pluie. Le Delta conservera ainsi sa beauté pendant de longues années », conclut Rickert.

Astrid Dupuis Project Manager at Two cents

 

A propos de Sto

Depuis plus de 60 ans, Sto SA développe et fabrique des produits pour le secteur mondial de la construction. Outre les systèmes d’isolation de façade, on retrouve dans la gamme de produits Sto des peintures de façade, des peintures intérieures, des enduits décoratifs, des revêtements de sols et des systèmes de réparation de béton. En tant que leader technologique, Sto joue un rôle de premier plan en matière de développement avec le lancement régulier de produits innovants et brevetés sur le marché. Plus d’informations sur www.sto.be.

Sto
Z.5 Mollem 43
1730 Asse