Nouvelle étude : une isolation de façade extérieure offre rapidement un score PEB plus faible

Nouvelle étude : une isolation de façade extérieure offre rapidement un score PEB plus faible

Le secteur résidentiel fera bientôt face à une foule de mesures d’économie d’énergie. Pour de nombreuses personnes, cela signifie de gros travaux de rénovation. Il est dès lors primordial d’avoir un aperçu des façons de rendre facilement votre habitation plus économe en énergie. Début 2019, Pixii, un organisme de recherche scientifique indépendant qui soutient les acteurs de la construction, et Sto, expert en revêtement et isolation de façade, ont uni leurs forces pour calculer l’impact d’une façade isolée sur la prestation énergétique. Grâce à cette étude, Sto peut, pour la première fois, exprimer le gain d’énergie d’une isolation de façade en score effectif sur le certificat de performance énergétique des bâtiments. Les résultats montrent que les normes énergétiques peuvent être atteintes en prenant des mesures relativement simples.  

Le Gouvernement flamand exige que d’ici 2020, toutes les habitations soient dotées de toits isolés et de vitrages isolants. D’ici 2050, chaque habitation flamande doit même disposer d’un label énergétique A, qui représente une consommation de maximum 100 kWh/m² par an. À Bruxelles, les règles ne s'appliquent pour l’instant qu’aux nouvelles constructions ou rénovations et en Wallonie, aucune réglementation n’est réellement en vigueur. 

L’habitation moyenne n’obtient pas un bon score PEB 

Le certificat de performance énergétique ou PEB permet d’évaluer globalement l’efficacité énergétique d’une habitation. Plus le PEB est faible, plus l’efficacité énergétique de l’habitation est élevée. Le score PEB moyen d’une maison unifamiliale s’élève à 495 kWh/m2, bien au-dessus de l’objectif de 100 kWh/m² par an fixé pour 2050. « La Belgique compte quelque 4 500 000 habitations. 60 % d’entre elles ne sont pas suffisamment isolées et disposent donc d’un PEB trop élevé. Isoler votre habitation est un must pour obtenir un meilleur score énergétique. Souvent, seuls le toit, les châssis et le vitrage sont modifiés dans un premier temps. Néanmoins, près de 30 % de la chaleur est perdue en raison de murs extérieurs mal isolés. Par le biais de notre étude, nous espérons montrer l’énorme impact d’une bonne isolation murale », souligne Alexander Rickert, Product Manager chez Sto. 

Les recherches démontrent : un gain énergétique de près de 237 KWh grâce à l’isolation des murs extérieurs 

Sto et Pixii ont examiné le score énergétique d’une habitation avant et après isolation des murs extérieurs. Le modèle de cette étude comparative était une maison 4 façades de Sint-Niklaas datant d’avant 1960 et présentant une superficie insuffisamment isolée de 200 m². La maison n’avait pas d’intervalle d’air, disposait d’un toit mal isolé, mais bénéficiait d’un double vitrage. Son label énergétique était F, soit une consommation de 566 KwH. Cette maison est très représentative de nombreuses habitations belges qui doivent subir des modifications. Rien qu’en améliorant l’isolation des murs avec le système StoTherm Classic Vario EPS TOP 32, cette habitation est passée de F à D, soit un saut de 566 kWh à 329 kWh. « Avec cette simple mesure, la maison gagne 237 kWh/m² en PEB, ce qui fait une énorme différence sur l’ensemble. Si nous nous penchons sur une autre habitation avec un score PEB de 300 kWh ainsi qu’une meilleure isolation de toit et une chaudière à condensation par exemple, l’isolation de façade vous fait déjà passer à 100 kWh et votre habitation est déjà aux normes de 2050. Cette étude démontre ce que nous soulignons depuis des années déjà : une bonne isolation des murs extérieurs engendre une économie d’énergie conséquente. Nous pouvons désormais y coller un score réel et rendre ce gain concret et tangible », stipule Alexander Rickert.  

Story image

Confort d’habitation supplémentaire et augmentation de la valeur de la maison 

Outre l’impact positif sur le score énergétique, l’isolation de façade apporte son lot d’avantages. Ainsi, la maison se dote d’un nouveau look, le confort d’habitation grimpe, les problèmes d’humidité sont de l’histoire ancienne et les émissions de substances nocives sont réduites, ce qui est une bonne nouvelle pour l’environnement. La facture d’énergie aussi baisse de 800 € à 1000 € par an, car les coûts de chauffage d’une habitation forment jusqu’à 60 % de la facture totale d’énergie. De plus, des primes sont octroyées pour l’isolation des murs extérieurs. La valeur de l’habitation aussi fait ainsi un bond en avant. « Le coût d’investissement du système d’isolation de la façade extérieure est ajouté à la valeur actuelle de l’habitation. Le nouveau prix de vente dépasse alors rapidement le prix actuel de 8 %. Ajouté aux économies réalisées sur la facture d’énergie, l’investissement en vaut certainement la peine », affirme Alexander Rickert. 

Large éventail de systèmes d’isolation hautement performants 

Sur la base du PEB, Sto conseille le constructeur ou l’architecte sur le système d’isolation de façade le plus adapté qui répond au mieux aux exigences du rapport PEB. Sto prévoit à cette fin un large éventail de systèmes d’isolation pour chaque type d’habitation. Outre les systèmes connus d’isolation de façade StoTherm Classic et StoTherm Vario, des systèmes légers aux propriétés isolantes optimales, le système d’isolation de façade hautement performant StoTherm Resol permet une isolation des murs ultrafine. Sto Therm Resol permet également aux habitations disposant d’un espace d’isolation extérieur restreint de bénéficier des avantages d’un bon système d’isolation. La mousse résolique isole jusqu’à 35 % de plus que l’isolation EPS classique. 

Le prix indicatif se situe entre 100 € et 120 €/m² (main-d'œuvre inclus, hors TVA)

Astrid Dupuis Project Manager at Two cents

 

 

 

A propos de Sto

Depuis plus de 60 ans, Sto SA développe et fabrique des produits pour le secteur mondial de la construction. Outre les systèmes d’isolation de façade, on retrouve dans la gamme de produits Sto des peintures de façade, des peintures intérieures, des enduits décoratifs, des revêtements de sols et des systèmes de réparation de béton. En tant que leader technologique, Sto joue un rôle de premier plan en matière de développement avec le lancement régulier de produits innovants et brevetés sur le marché. Plus d’informations sur www.sto.be.

Sto
Z.5 Mollem 43
1730 Asse